La luche

On peut m’appeler, photographe de portrait, photographe de nu, photographe surréaliste, photographe conceptuel, tout cela est vrai. J’utilise les techniques du light painting, du body painting, la lumière naturelle, le flash et je pratique la photo subaquatique. Je shoote en argentique et en numérique. Ajouté à cela, une grande diversité de style, depuis 10 ans que je photographie des modèles alternatif j’appelle ce que je fait « la luche » et ce terme à l’avantage de décrire la partie indescriptible de mon travail.